Comment choisir sa coiffeuse à domicile ?

Aller périodiquement au salon de coiffure accapare beaucoup de votre temps. Malgré les rendez-vous pris à l’avance, il arrive souvent que vous deviez attendre plusieurs minutes avant que ce soit votre tour. Ainsi, avoir sa coiffeuse à domicile est devenu chose courante. Encore faut-il savoir choisir « la perle rare » qui puisse satisfaire à vos besoins et exigences. Voici donc quelques conseils pour vous aider dans votre décision.

Le bouche-à-oreille

Le bouche-à-oreille est la plus pratique des méthodes de sélection. Vous avez sûrement une amie ou un membre de la famille qui a déjà « sa » coiffeurs à domicile.

Elle saura vous dire tout ce que vous voulez savoir sur les qualités et les prestations de celle qui est à son service depuis un certain temps. Vous apprécierez au fur et à mesure de vos rendez-vous successifs avec cette personne.

Le diplôme

Le métier de coiffeuse est régi par la loi et pour l’exercer il faut avoir les compétences nécessaires. C’est ainsi que les coiffeurs (ses) doivent avoir le diplôme correspondant.

La vérification de ce diplôme est de ce fait, la première chose à faire pour être sûr de la compétence de la candidate. Commencez par cette étape si la personne ne vous a pas été recommandée personnellement.

Cela va d’un Certificat d’aptitude professionnelle (CAP de coiffeuse) à un Brevet de maîtrise qui s’obtient 2 ans d’études après avoir passé le Brevet professionnel. Ce dernier étant une étape, 2 ans après le CAP.

Pour être coiffeuse à domicile, le CAP est suffisant. Par contre, avoir le Brevet professionnel est le minimum nécessaire pour être employé (e) dans un salon de coiffure ou en ouvrir un à son compte.

Par ailleurs, pour compléter le CAP, une Mention complémentaire qualifie ceux et celles qui se sont spécialisé(e)s  comme coloriste permanentiste ou styliste visagiste.

Les références

La coiffeuse se présentera chez vous avec des références, telles que l’entreprise qui l’emploie, ou ses coordonnées fiscales (le Siren de l’entreprise) si elle travaille à son compte.  Cela vous permettra déjà de connaître l’année de ses débuts d’activité.

Elle doit avoir sa carte professionnelle avec elle, mais vous pouvez aussi vérifier ces données en allant sur le site officiel des sociétés (societe.com).

Demandez-lui depuis combien de temps elle a exercé le métier. C’est essentiel pour vous assurer de ses compétences par rapport à son expérience.

En tout cas, si elle a toutes ces références, il vous sera aussi possible de voir d’autres renseignements sur ses compétences. Pour ce faire, il existe des sites internet sur lesquels vous pouvez voir des avis de client(e)s, à condition que vous connaissez le nom de la coiffeuse.

Certains professionnels ont leur site ou blog personnel. Cela permet d’obtenir des rendez-vous en ligne. C’est aussi un bon moyen de connaître la personne et d’apprécier ses aptitudes. C’est le cas de scoothair.fr dont les expériences et les compétences sont bien justifiées.

La presse en parle également, et c’est le cas de l’express.fr dans ce reportage qui vous permettra d’y voir plus clair sur la profession.

Et le coût ?

En principe cela ne coûte pas plus cher que d’aller dans un salon de coiffure. Il arrive même que la coiffeuse à domicile fasse un prix plus bas. Toutefois, ces prix varient évidemment d’une région à l’autre.

Il ne peut y avoir de surprise avec les prix car, soit cela a été discuté pendant la prise de rendez-vous; soit le paiement s’est fait en ligne, pour ceux qui ont choisi cette option. Ceci est d’ailleurs assez courant de nos jours.

 

La coiffeuse à domicile est une option qui vous fait gagner du temps et (souvent) de l’argent. L’essentiel est que vous ayez pu trouver la bonne personne avec les bonnes références. Une pratique du métier depuis plusieurs années est un critère que vous ne devrez pas négliger dans le choix de votre coiffeuse. Recommandée par un proche ou trouvée sur Internet, vous ne manquerez pas de dénicher celle qui satisfera vos exigences.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.